Questions

Je souhaite organiser un WE « Jeunesse 2000 » dans mon diocèse ou intégrer une équipe. Comment m’y prendre ?

Le meilleur moyen est de nous écrire, en précisant :
– ton diocèse et
– si tu as déjà participé à un WE « Jeunesse 2000 ».

Merci d’avance !

Que comprennent les frais d’un WE ?

Le prix de revient par participant est de l’ordre de 25 €. Les frais comprennent les repas, la location des lieux, le déplacement des intervenants et les frais organisationels du WE.

Comment sont financés les WE « Jeunesse 2000 » ?

Tous les week-ends sont à participation libre, pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de venir. Ensuite, chacun est libre de donner ce qu’il veut/peut suivant ses capacités.
Pour pouvoir se financer, Jeunesse 2000 fait donc appel aux âmes charitables lors des week-ends au niveau local, et toute l’année au niveau national. A ce jour, les dons et aides subventionnées sont les seules ressources de Jeunesse 2000.
Si donc vous souhaitez apporter votre soutien à Jeunesse 2000, vous pouvez faire des dons ponctuels ou réguliers. Pour cela, se référer à la page « faire un don ».

Dans quels pays existe « Jeunesse 2000 » ?

Jeunesse 2000 s’est répandu un peu partout dans le monde :
Angleterre Pays de Galles Ecosse Irlande U.S.A.
Allemagne Argentine Australie Autriche Barbade Canada
Belgique Colombie Italie République-Dominicaine Grenade
Guatemala Mexique Nouvelle Zélande Panama Pologne Russie Ste Lucie
StVincent Suède Suisse Trinité/Tobago Ouganda

La formule proposée demeure sensiblement la même dans chaque pays, avec une adaptation nécéssaire liée à la culture et aux spécificités du pays.

De qui dépend « Jeunesse 2000 » ?

Jeunesse 2000 ne dépend d’aucun diocèse ni d’aucune communauté. C’est une association indépendante qui se rattache à Youth 2000 International.
A l’origine, Ernest Williams, jeune anglais de 26 ans, vit une rencontre décisive avec le Christ durant un temps d’adoration à Compostelle. Il est alors convaincu que ce face à face qui a fondé sa vie doit être proposé aux autres. C’est le lancement de Youth 2000 International.
La vocation de Jeunesse 2000 est de réveiller les jeunes des diocèses, en organisant des week-ends eucharistiques et l’occasion d’une rencontre avec le Chrsit. Tout en étant indépendant, Jeunesse 2000 travaille avec tous les groupes, paroisses, mouvements diocésains. Jeunesse 2000 contribue ainsi à la vie et à l’unité de l’Eglise diocésaine !
OK, louange ou adoration, en gros on prie tout le temps…
On prie beaucoup, mais on ne s’ennuie pas. Et le WE est aussi l’occasion d’entendre des enseignements, des témoignages, et de vivre des temps d’échanges et de détente entre jeunes.

Jeunesse 2000 est-il un mouvement charismatique ?

Tous les membres baptisés de l’Eglise sont charismatiques, parce que l’Eglise elle-même a reçu les dons de l’Esprit Saint le jour de la Pentecôte. Dans la très longue histoire de l’Eglise, ces dons ont été manifestés de beaucoup de manières différentes. Cependant , Jeunesse 2000, bien que vivant sous l’inspiration de l’Esprit Saint, n’est pas un forum pour l’exercice public des dons charismatiques extraordinaires.

Mais, est-ce qu’on peut faire la fête devant le Saint Sacrement ?

Louer Dieu, ce n’est pas faire la fête, c’est beaucoup plus. Comme le dit une préface du missel, nos chants n’ajoutent rien à ce que Dieu est, mais ils nous rapprochent de Lui. Cela ressemble à une fête, peut-être, la joie est présente, certainement, mais dans un seul but : prendre conscience de Celui qui est là. Il ne s’agit pas d’un manque de respect, il ne s’agit pas de faire comme si Dieu n’était pas là, mais bien, au contraire, de marquer quel est Celui qui nous rassemble.
Il faut saisir le caractère particulier de l’exposition permanente du Saint-Sacrement durant les WE « Jeunesse 2000 »: il s’agit de vivre en présence de Jésus. Le contempler, mais aussi le louer. Le louer pour prendre conscience de Celui qui s’offre à notre adoration, l’adorer et, saisi par Sa majesté, laisser jaillir en nous l’action de grâce à Celui qui s’est livré pour nous.

Vous parlez de louange : Qu’est-ce que c’est ?

Louer Dieu, c’est le remercier. Le remercier pour ce qu’Il fait, le remercier pour ce qu’Il est. Tout à la fois c’est proclamer la Majesté de Dieu, la distance immense qui nous sépare de Lui, et rendre grâce parce qu’en devenant homme, Il a jeté un pont sur l’abîme.
La louange est un élément essentiel de toute prière chrétienne. Ce n’est pas pour rien que dans la liturgie de l’Église, la première prière de la journée est la prière de louange (les laudes), et qu’elle commence par « Seigneur ouvre mes lèvres et ma bouche publiera ta louange ».
C’est pour cela que pendant les WE « Jeunesse 2000 » nous nous attachons à « louer le Seigneur de tout notre coeur » (Ep 5,19) et à soutenir l’ovation de tout notre art (Ps 32,3).

Vous parlez d’adoration : Qu’est-ce que c’est ?

Pour les catholiques, à la messe, le pain consacré devient réellement le corps et le sang de Jésus. De cette manière, c’est Dieu lui-même qui se rend présent d’une manière exceptionnelle. Et c’est Lui qu’on va adorer et contempler sous l’apparence du pain. Pendant les WE « Jeunesse 2000 », ce pain consacré est exposé pendant tout le WE, et l’ensemble des activités ont lieu en présence de Jésus qui est là dans le pain. C’est pour cela qu’on demande à tous les participants une attitude respectueuse dans la chapelle.
J’habite tout près du lieu du WE. Suis-je obligé de rester dormir sur place ?
Cette exigence de rester tout le WE sans discontinuer est fortement conseillée pour TOUS les participants, même pour les personnes habitant à proximité.
Oui ça peut paraître relou, mais c’est une exigence bien réfléchie à travers l’expérience des WE ! On ne saurait obliger une personne à rester, mais le WE est une aventure complète, que l’on vit ensemble d’un bout à l’autre. Rentrer chez soi, c’est rater un épisode de l’aventure et risquer un déphasage. Certains qui sont ainsi restés ont ensuite remercié les organisateurs pour leur insistance…

Je n’ai jamais prié, je ne connais rien sur Dieu, je n’ai pas la foi, je ne connais personne. Ne serai-je pas en décalage avec les autres participants ?

Bien sur que non ! Le week-end t’est même tout particulièrement adressé.
Bien sûr, quand on n’a pas l’habitude de prier on peut se sentir « un peu perdu » en débarquant dans un WE comme ça. Il y a des choses qu’on ne comprend pas, d’autres qu’on n’accepte pas, et le pire serait de devoir laisser ces questions sans réponses, ou d’être obligé de garder ses réactions pour soi. Des personnes sur place seront là pour t’aider à ‘entrer’ dans le WE, disponibles pour être à l’écoute et discuter afin que chacun puisse s’y retrouver.

Je ne suis pas catholique / Je ne suis pas croyant. Pourquoi viendrai-je à un rassemblement catholique ?

Ben … pour voir ! Souvent, quand on discute avec des non croyants, on se rend compte que l’image qu’ils ont du catholicisme n’a pas grand chose à voir avec la réalité. Bien des catholiques non-pratiquants se font aussi toutes sortes d’idées fausses sur ce qu’est le catholicisme. Alors, pourquoi pas venir te faire un avis sur place, en vrai ? Viens voir, pose toutes les questions que tu voudras, observe et découvre. L’essentiel pour toi aura été d’être venu voir. L’essentiel pour nous est de pouvoir proposer ce qui se vit vraiment au coeur de l’Église.

J’aimerais venir à « Jeunesse 2000 », mais j’ai plus de 30 ans ?

Il nous est bien entendu nécéssaire de fixer un âge limite. Cependant, la possibilité offerte aux personnes plus âgées est de participer en tant que serviteur. Un grand nombre de personnes sont bienvenues pour rendre des services (nombreux) que demande l’organisation du week-end. Dans ce cas, contacter les organisateurs par le biais du formulaire « Questions pratiques » sur la page du week-end en question.
Dans tous les cas la messe finale est ouverte à tous !!!

J’aimerais venir à « Jeunesse 2000 », mais j’ai moins de 16 ans ?

En principe, nous n’accueillons pas de jeunes en-dessous de 16 ans. Cependant, si tu as un grand désir de participer, et si tu es accompagné(e) pendant tout le week-end par une personne majeure, alors la question peut être reconsidérée.
Cette question est à aborder au cas par cas avec les organisateurs de chaque week-end, en les contactant directement. Dans tous les cas, les organisateurs se réservent le droit de refuser une personne pour ce motif.
!!! Attention !!!
Tout mineur doit venir avec une fiche sanitaire de liaison signée par les parents, sans quoi les organisateurs se verront obligés de le renvoyer chez lui. (Fiche téléchargeable dans la section « Téléchargements ».)

D’où vient le nom « Jeunesse 2000 » ?

Le 2000 de « Jeunesse 2000 » fait référence au passage du nouveau millénaire en l’an 2000, à l’origine du mouvement lors de sa création en Angleterre. Depuis le passage dans le nouveau millénaire est fait, mais le « 2000 » est resté, dans tous les pays où existe Jeunesse 2000.

Pourquoi « Jeunesse 2000 » est réservé uniquement aux 16-30 ans ?

« Jeunesse 2000 » agit pour les jeunes et par les jeunes. Ainsi, les membres de « Jeunesse 2000 » ont tous moins de 30 ans, et veulent préserver cet aspect qui correspond a la nature même de Jeunesse 2000. Les WE sont donc ouverts à cette tranche d’âge correspondant à la tranche d’âge des JMJ.