Témoignage

Christel, Week-end J2000 Bordeaux 4-5-6 avril 2014

 

Du peu que j’en ai vu, des quelques échos que j’en ai eu, et de la petite mais non moins intense expérience que j’ai pu en faire, le week-end Jeunesse2000 des 4-5-6 avril derniers a été un nid de grâces, une petite merveille reçue du Ciel.

Ce n’est certes peut-être pas le nombre de participants qui fit le succès de ce week-end vécu ; il y avait peu de monde, cependant tous les gens que j’ai eu l’occasion de rencontrer avaient en eux une joie surnaturelle, venue d’on-ne-sait-où… ou plutôt, si, on sait : donnée par Jésus réellement Présent, venue de son projet d’amour pour chacun 🙂 ! Et là où se révélait que, vraiment, cette joie n’était pas fabriquée, c’est qu’elle a saisi jusqu’à des personnes qui, avant de venir, étaient a priori hésitantes, démotivées voire indifférentes à l’annonce de ce week-end. Pour exemple, je repense à une jeune qui m’avait confié ne pas du tout désirer participer à cet événement. Après les exhortations persévérantes (importunes ? :p) d’une de ses amies, elle s’est néanmoins efforcée d’y aller le vendredi soir, à l’ouverture de la veillée… Elle n’a plus quitté les lieux jusqu’à la fin du week-end ! Quand je l’ai revue, elle ne tarissait plus tant elle se trouvait heureuse de l’avoir vécu !

Qu’y trouvait-on ? Apparemment rien… mais en vrai tout ! C’était d’une grande simplicité, mais une simplicité magnifique : c’était simplement beau ! Les coeurs étaient touchés, pour de vrai, au-dedans, et pas à cause de tout un apparat extérieur ou d’un agencement sophistiqué ; tout paraissait seulement couler de source, de la Source !

À mon arrivée, accueil tout simple et chaleureux par Domitille, le visage rayonnant d’une joie paisible contagieuse, à l’instar des autres membres de l’organisation présents. On pouvait voir l’équipe donnée et disponible, chacun selon son rôle, pour coordonner l’événement. Je n’ai été présente que durant la soirée du samedi mais déjà, dès qu’on entrait dans la chapelle, Jésus Présent dans le Saint-Sacrement exposé rassemblait tout et tous : silence profond, enveloppant et doux, comme signe évident de Sa Présence. L’enseignement du prêtre intervenant, sur la confession, nous a été donné de sorte que chaque mot semblait vouloir se graver dans le coeur, faire sens, toucher juste et plein.

Ensuite, nous qui étions là pour partir à la rencontre des gens au-dehors, toute petite poignée de disciples-missionnaires à l’image des premiers apôtres ;), avons reçu d’un des prêtres une prière de bénédiction et d’envoi. Par cette prière, dont chaque mot faisait sens et trouvait pile sa place en nos coeurs, nous ont été données joie et confiance pour nous lancer 😀

Pendant le temps d’évangélisation sur la place de la Victoire, en binôme avec Ségolène, chaque rencontre semblait être provoquée et se déployer tout naturellement -mais en fait surnaturellement !- sous le souffle du Saint Esprit. Nous n’avons eu « que » deux rencontres, mais elles furent riches et approfondies. La deuxième a été un miracle de grâce donné par Jésus : un garçon musulman que nous n’avions pas envisagé d’aborder. C’est lui qui nous a interpellées ; et de fil en aiguille, il a bien voulu nous suivre sur le lieu du week-end Jeunesse2000, pensant venir et repartir aussitôt…Il est entré dans la chapelle ; il est resté chanter ; il est resté à l’adoration ; il est resté dormir ; il est resté toute la journée du dimanche ! Il nous a remerciées chaleureusement de l’avoir exhorté à passer la porte de ce week-end J2000 malgré ses appréhensions ; du partage et du témoignage qu’il a pu nous faire, jaillissaient émerveillement et joie.

Oui, j’en fais l’aveu : j’ai été mystérieusement « saisie » par ce week-end, des seules miettes que j’en ai goûté (que doit-il en être lorsqu’on prend cette peine -je veux dire ce cadeau- de vivre ces 48h pour et avec Jésus !). En expérimentant ensemble cet événement et ses fruits, dans l’unité de notre foi, avec Jésus réellement Présent, comment ne pas penser que Jeunesse 2000, c’est génialissimement inspiré par l’Esprit Saint ?!!! Que faut-il de plus à notre génération ? Que pouvons-nous leur donner de plus ? Donnons-leur tout : donnons-leur Jésus qui Se donne ! Et quoi de mieux pour ce faire que de les conduire à la Source d’eau vive, Celle qui jamais ne tarit et dont l’eau désaltère pour toujours : la Personne de Jésus ?!

À tous ceux qui, nonobstant le lot de vicissitudes, tentations, difficultés rencontré, ont persévéré sur le chemin pour offrir de vivre à tout jeune ce week-end Jeunesse2000 : MERCI, Dieu soit béni !