Preloader
 

Besoin d’un allume feu ?

« Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, à ne rien faire? Ils lui répondirent : parce que personne ne nous a embauchés. Il leur dit : Allez, vous aussi, à ma vigne. » (Mt 20,6-7) 

Pourquoi ?

  • Ta paroisse/ta communauté réfléchit à organiser les 48h chez elle? Elle a bien raison :

« Dans les églises ou oratoires où l’on conserve l’eucharistie, il est recommandé de faire chaque année une exposition solennelle du Saint-Sacrement, prolongée pendant un certain temps même si elle n’est pas strictement continue, pour que la communauté locale médite et adore ce mystère plus longuement. Toutefois, on ne fera d’exposition de cette sorte que si l’ont prévoit une affluence convenable des fidèles. » Rituel de l’Eucharistie en dehors de la messe, n°86 

  • Ton aumônerie cherche un projet d’année ?
  • Ton groupe de prière a besoin d’un nouveau souffle ?
  • Ton école d’évangélisation, ta pastorale est intéressée par un outil permettant un temps spirituel fort ?
  • Le diocèse n’a pas toutes les ressources pour organiser cet événement mais se réjouit de voir une équipe se lever pour le préparer ?

Avoir un renouvellement naturel des participants et des organisateurs est un contexte propice à l’avènement du week-end. Exemples : week-end de retraite annuelle des terminales, étape dans le parcours des confirmants, projet annuel d’une aumônerie étudiante, etc.

Comment ?

Il n’est pas nécessaire d’être “un expert” pour organiser les “48h pour rencontrer Dieu” dans son diocèse. L’organisation n’est pas à sous estimer – il y a beaucoup d’acteurs à coordonner – mais elle est claire et simple en soi. 

Je veux organiser les 48h, comment je fais? Le guide ci-dessous vous fait faire le tour de votre projet (cliquer sur la flèche pour le parcourir) :

Ce n’est pas un problème d’abandonner ou de différer le week-end dans le cas où les pré-requis ne sont pas réunis.

« Car quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne s’asseye premièrement et ne calcule la dépense, pour voir s’il a de quoi l’achever ? de peur que, en ayant jeté le fondement et n’ayant pu l’achever, tous ceux qui le voient ne se mettent à se moquer de lui, disant : Cet homme a commencé à bâtir, et il n’a pu achever » (Luc 14,28-30).

Les pré-requis sont réunis? Contacte l’équipe nationale pour lancer l’initiative. Après avoir fait le point avec eux, tu recevras les guides détaillés de l’organisation et tu te verras attribuer un “ange gardien” pour t’aider à préparer, vivre et conclure les 48h !

Les précédents 48h ayant eu lieu en France

Les 48h pour rencontrer Dieu ont déjà été organisés dans ton diocèse et tu veux en savoir plus? Contacte l’équipe nationale

Carte des diocèses de France avec les 48h ayant déjà eu lieu :

Un week-end “tout terrain” conçu pour être utilisable par tous et partout !

Un groupe de prière régulier entre deux week-ends

Tu souhaites reprendre la formule de Jeunesse 2000 pour ton groupe de prière? La voici :

  1. Exposition du Saint Sacrement
  2. Chapelet
  3. Lecture et méditation de l’Evangile du dimanche suivant 
  4. Adoration, méditation, chants
  5. Prières spontanées d’intercession et d’action de grâce
  6. Dépose du Saint Sacrement
  7. Temps de partage autour d’un repas

Cette rencontre régulière en petit comité est complémentaire avec le week-end qui est un temps fort diocésain ponctuel. Merci de te signaler auprès de l’équipe nationale si tu l’utilisais !